ADAM CASTELLANO ϟ go to hell (en cours).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar


PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur







ADAM CASTELLANO ϟ go to hell (en cours). ϟ Dim 9 Oct - 17:39


Castellano Adam
shut up.

Nom de famille : Castellano, et ceux qui ne connaissent pas ce nom sont des ignorants et des inconscients. Prénoms Natale, mais personne ne l'utilise jamais si ce n'est mon père. Adam est bien suffisant. âge: 24 années d'errance. date et lieu de naissance : 12 septembre 1992, Liverpool. nationalité : anglais. origines : mon nom n'est pas clair ? des origines italiennes, évidemment.  statut civile : célibataire, mais pas vraiment. orientation sexuelle : j'aime que les gonzesses. arrivée à londres j'y ai vécu de mes 2 ans à mes 23 ans. ensuite j'suis parti et là j'reviens. études et ou emploi : j'suis le fils d'un mafieux, tu imagine mon job ? groupe désiré : thieves.
+ si je ne t'aime pas, cherche pas, je t'aimerai jamais.  + j'aime pas les connards/connasses. + j'aime pas qu'on se mêle de ma vie alors un conseil : ne le fais jamais. + je me fais tatouer au grès de mes envies. + je suis le fils d'un mafieux italien. + on m'a déjà poignardé et j'ai frôlé la mort.  + j'ai un casier judiciaire assez bien rempli. + quand j'allais à la fac, je me faisais mon business en vendant de la came aux petits riches. + ma tête a été mise à prix. + j'suis le genre qui cogne et qui parle ensuite. + gars ou fille, j'hésite pas lorsqu'il s'agit de me faire respecter.  + on m'a apprit à ne jamais trop en dévoiler sur moi. + je passe pas mal de temps à faire du sport. + je donne souvent l'impression de me foutre de tout. + mes plus proches amis, je les connais depuis l'enfance. + pour moi, avoir des meilleurs amis ne veut rien dire.  + j'estime qu'il n'existe pas de pires traitres que nos propres amis. + j'aime les animaux. + je vais souvent à des concerts. + les flics me tournent souvent autour. + j'suis loin d'être un prince charmant.  + j'exprime mes sentiments comme un crétin. + je n'ai jamais touché à la came. + je fume sans doute beaucoup trop. + je suis assez actif sur les réseaux sociaux. + je suis complètement cinglé.  + je ne crains pas la mort. + je ne suis jamais nerveux ou stressé. + j'ai un frère ainé, il est mort il y a cinq ans. + je suis donc celui qui reprendra le business du paternel. + je ne connais pas beaucoup ma mère.  + je sais juste que j'ai une demi-sœur. + je m'amuse avec les filles. + j'apprécie le silence et le calme. +
   
pseudo/prénom : ws. âge : 26. comment t'as atterris ici : tombe . scénario ou inventé : inventé.  multicompte : cj, gabe & silas. un petit mot d'amour ? cutie inlove .
   

   
billy huxley ϟ n. adam castellano

   
Code:
<em>billy huxley</em> <st>ϟ</st> n. adam castellano
   
MADE BY LIGHTLESS.TCHI

Revenir en haut Aller en bas
avatar


PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur







Re: ADAM CASTELLANO ϟ go to hell (en cours). ϟ Dim 9 Oct - 17:40


Jolie petite histoire
This is my kingdom come.
look into my eyes, it's where my demons hide.

Natale Adam Castellano.
Ce nom ne vous dit peut-être rien. Mais en revanche, vous connaissez sans doute mieux mon paternel, Cesare Castellano.
Tête d’affiche dans les journaux, il est souvent dépeint comme un homme froid et insensible, qui fait sa loi et trafique des choses pas très jolies, en ayant pour complices des flics ripoux de la ville.
Mais bien évidemment, tout ceci n’est que supposition.
Personne n’a jamais eu la moindre preuve…
Mon père est passé maitre dans l’art de dissimuler ses activités.

Néanmoins, moi, je peux dire que tout ceci n’est que vérité.
Mon père est à la tête d’un réseau, c’est un mafieux de la vielle époque. Il fait parti de ceux qui ne pardonnent jamais les trahisons et exécutent sans le moindre état d’âme. Après tout, pourquoi en aurait-il ? Il est né ainsi. Son père lui-même tenait ce business, il n’a fait que rendre son fils aussi froid et insensible que lui. Il en a fait une sorte de machine de guerre.
Et bien évidemment, mon père a fait de nous la même chose.

Nous, mon frère ainé et moi-même.
Renzo était son fils préféré, son successeur. Il avait tout misé sur lui. Il croyait en lui, c’était son fils prodige, le seul et unique. Moi, je n’étais que le second et de ce fait, je n’avais pas la même importance. Certes, on m’inculquait les mêmes choses qu’à Renzo, mais je sentais bien que je n’avais pas ma place parmi eux. Il ne pouvait y avoir qu’un seul successeur, et comme dans la monarchie, c’est toujours l’ainé qui héritait de ce privilège. Je m’en accommodais très bien, finalement.

Malheureusement, tout n’était pas aussi simple que cela. Quand on vit dans une famille mafieuse, on se récolte aussi beaucoup d’ennemis et autant dire que les Castellano en ont un paquet. Ils sont aussi durs et cruels que nous et s’ils ne peuvent atteindre le boss, ils s’en prennent aux fils. Et c’est ce qu’ils ont fait.
C’est en 2011 que Renzo a été assassiné par une famille rivale. Nous avons toujours su de qui il s’agissait parce qu’ils signent les crimes. C’est un truc que l’on fait à chaque fois, c’est aussi une manière de marquer son territoire, de dire qu’on est là, plus forts que les autres, plus menaçants aussi.

Le meurtre de Renzo fut un coup dur pour mon père et pour moi aussi. Malgré nos différences, j’étais proche de mon frère et je l’aimais réellement. Et sa disparition fit de moi le successeur. Cette place que je ne voulais pas, me revenait finalement de droit. Putain de cauchemar…

Pour rendre ma couverture plus crédible, mon père m’envoya à l’université, en croyant que ça allait être bénéfique. Sauf que j’y faisais n’importe quoi. L’université était un terrain de jeu formidable. Je vendais de la came, je me tapais des gonzesses et c’était génial. Du moins, ça l’était jusqu’à Malia.

Chaque homme a sa faiblesse, et la mienne, c’est elle. Cette gamine qui se donne des airs hautains, cette peste, cette manipulatrice. Elle se donnait un genre à l’université et je trouvais ça dommage… si mignonne, mais si conne. Ça avait été ma première pensée jusqu’à ce que je la recroise en dehors de la fac et là, c’était bien différent. Elle n’était plus si peste, elle semblait être… comme tout le monde. Ça m’a intrigué. Je l’ai accosté. Début de l’histoire.

On ne pouvait pas être ensemble, je le savais très bien. Franchement, qu’est-ce qu’elle allait foutre avec le fils d’un mafieux ? D’ailleurs, elle pensait que j’étais juste dans un trafic, pas que j’étais le fils Castellano. De toute manière, les noms, beaucoup portent les mêmes alors c’est facile de dire qu’on ne fait pas parti d’une telle famille.
Ça ne m’a pas empêché de l’entrainer dans ma folie. On s’aimait comme des fous. On passait nos journées libres ensemble, à base de rendez-vous clandestins, un peu partout, tout le temps. J’avais l’habitude de vivre ainsi, en me cachant, mais elle, ça devait être la première fois, je n’en sais trop rien. Je sais juste qu’on était bien tous les deux, qu’on aurait pu aller loin… Si seulement je n’avais pas eu Cesare Castellano pour père.

Il avait déjà perdu un fils, il ne pouvait pas se permettre d’en perdre un autre. Des menaces planaient sur moi et ça le mettait en rogne, il voulait exécuter les responsables, mais pour ça, il fallait que je sois loin. J’avais déjà frôlé la mort en me faisant poignarder, ça ne pouvait pas recommencer. Alors un jour, il m’a foutu dans un avion direction le fin fond de la Sicile où je suis resté caché pendant quasiment une année entière. Ça a été une disparition soudaine, je n’ai pu le dire à personne. Et surtout pas à Malia. Pour elle, comme pour les autres, je devais disparaître.
Je savais qu’elle était pistée, elle aussi. Elle était ma faiblesse, ces gars le savaient parfaitement et rester là, à Londres, ça l’aurait mise en danger et ça, ce n’était pas possible. Alors je suis parti sans rien dire, sans opposer la moindre résistance. J’ai simplement chargé mon père de la protéger en restant dans l’ombre. Il ne comprenait pas pourquoi j’étais autant attaché à elle, ni pourquoi elle comptait autant à mes yeux, et je n’ai pas cherché à lui expliquer. Je disparaissais s’il faisait son job et il l’a fait sans poser de question.

Et aujourd’hui, puisque la menace est écartée, le fils Castellano fait son grand retour dans la ville des Londres, prêt à affronter bien plus que des rivaux.
   
MADE BY LIGHTLESS.TCHI

✂-----------------------------------------------

i’m preying on you tonight ♒︎ So what you trying to do to me ? It's like we can't stop we're enemies but we get along when I'm inside you. You're like a drug that's killing me. I cut you out entirely but I get so high when I'm inside you. Baby I'm preying on you tonight, hunt you down eat you alive, just like animals.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur







Re: ADAM CASTELLANO ϟ go to hell (en cours). ϟ Dim 9 Oct - 18:14

perv bed xxx leche slip sur la tete siffle love
Salut toi heart

Revenir en haut Aller en bas
avatar


PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur







Re: ADAM CASTELLANO ϟ go to hell (en cours). ϟ Lun 10 Oct - 7:55

Rebienvenue :)

Revenir en haut Aller en bas
avatar


PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur







Re: ADAM CASTELLANO ϟ go to hell (en cours). ϟ Lun 10 Oct - 14:05

Malia E. Kaiolohia a écrit:
perv bed xxx leche slip sur la tete siffle love
Salut toi heart
J'TE BZ. bed xxx bed xxx perv perv ange

& merci Paris ! yes!

✂-----------------------------------------------

i’m preying on you tonight ♒︎ So what you trying to do to me ? It's like we can't stop we're enemies but we get along when I'm inside you. You're like a drug that's killing me. I cut you out entirely but I get so high when I'm inside you. Baby I'm preying on you tonight, hunt you down eat you alive, just like animals.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur







Re: ADAM CASTELLANO ϟ go to hell (en cours). ϟ Lun 10 Oct - 14:09

Owiiii perv

Revenir en haut Aller en bas
avatar


PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur







Re: ADAM CASTELLANO ϟ go to hell (en cours). ϟ Sam 15 Oct - 14:32

j'te met pas le texte de validation hein, tu connais la chanson baby heart
Bienvenue chez les thieves !

Revenir en haut Aller en bas
avatar


PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur







Re: ADAM CASTELLANO ϟ go to hell (en cours). ϟ Sam 15 Oct - 14:33

haha oui ! heart
thx lovely aww

✂-----------------------------------------------

i’m preying on you tonight ♒︎ So what you trying to do to me ? It's like we can't stop we're enemies but we get along when I'm inside you. You're like a drug that's killing me. I cut you out entirely but I get so high when I'm inside you. Baby I'm preying on you tonight, hunt you down eat you alive, just like animals.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS








Re: ADAM CASTELLANO ϟ go to hell (en cours). ϟ


Revenir en haut Aller en bas

ADAM CASTELLANO ϟ go to hell (en cours).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» course 27 juin a sanair
» [Vidéo] Saloon-Car à Magny-Cours 2010
» Cours de géopolitique
» S3 en cours de restau/café racerisation + cure de vitamines
» Reprise des cours

GENIUSES & THIEVES ::  :: story of my life :: présentations validées